.:' Poudlard: A la croisée des Temps ':.

Poudlard. Ecosse. Harry Potter entre en 6ème année, mais quelqu'un, à l'autre bout du monde, a accidentellement ouvert un portail temporel. L'Univers est alors chamboulé, et Poudlard se retrouve au temps des Dragons, des Epopées mythique, ...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des escaliers très capricieux [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dennis Caremis
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
20/50000  (20/50000)
Hiérarchie: Administrateur

MessageSujet: Des escaliers très capricieux [Libre]   Sam 3 Nov - 20:08

Une journée froide, maussade et brumeuse s'annonçait. La lumière du dehors était faible, si bien que toutes les torches du collège avaoent été rallumées. Dennis se promenait, l'air évasif, dans les recoins de ce merveilleux collège qu'il avait tant admiré dans sa petite enfance. Il descendait les marches, ahuri devant tous les mystères dont le château regorgeait. Il se demandait combien de temps il mettrait avant de maîtriser certains sortilèges qui lui permettraient, par exemple, de ne plus être surpris quand cette fichue Miss Teigne le surprenait à errer dans des étages mystèrieux et inédits.

Une phrase lui vint en tête..."Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit"... Il fit un petit sourire. Une vérité qu'il admettait souvent. IL descendit quelques marche, avant de trébucher. Il se rattrappa à la lance d'un armure. IL se releva. L'armure émit un petit rire. Dennis la foudroya du regard, avant de lancer:


- Quand on a pas de cervelle, on se tait!

Il donna un léger coup de pied dans les jambes de l'armure, avant de continuer sa descente. Serdaigle... Une maison vénérable et respectable, comparée à ces fichus Serpentard. On l'avait bien mis en garde contre cette maison, et il avait prié tout le long du trajet du Poudolard Express pour ne pas y être envoyé... Voeu qui fut exaucé gentillement par le Choixpeau Magique. Dennis fit un sourire. Se dire qu'il était à Serdaigle le réconfortait quelques peu. Certes, la majorité de sa famille avait été dans la maison d'Edga Poufsouffle, mais lui, il avait rejoint le rang des philosophes, tous ceux qui pensent puis réfléchissent avant de passer à l'acte, où ceux qui ont une capacité intellectuelle qu'ils ne montrent pas...

Cette maison lui plaisait beaucoup, et il en était fier. Bon, il n'avait pas rejoint les Gryffondor, c'était vrai. Mais il n'avait pas l'âme d'un combattant. Il n'avait pas non plus le coeur et l'âme d'un Poufsouffle. Même s'il aimait travailler, il n'aurait jamais pensé à rester cloîtré toute une journée dans sa salle commune pour réviser un contrôle qui était prévu une semaine plus tard. Lui, il préférait de loin l'évasion, les sensations d'aventures sans dangers, les lieux calmes et poétiques...

Soudain, un bruit très audible vint perturber les pensées du jeune Homme. L'escalier se mit à bouger, propulsant le blondinet vers la rembarde. L'scalier remua légèrement, avant de tourner d'un cercle parfait vers la gauche, vers un lieu que Dennis ne connaissait même pas, et qu'il n'avait nullement l'envie de visiter. L'escalier s'arrêta, une fois qu'il était collé à la parcelle permettant l'entrée dans le couloir mystèrieux.

Dennis, surpris mais enervé, s'exclama:


- Bouge! Allez! Bouge toi! Tourne! Emmène moi là bas, stupide escalier! Allez!

ll n'allait tout de même pas se laisser faire par ce stupide escalier! Il tapa du pied. Il était patient, mais borné. Par contre, c'était la première fois qu'il tenait tête à un escalier...

-Bouge TOI! Je ne partirai pas d'ici tant que tu ne te seras pas mis en direction de la parcelle, là bas!

Il avait beau s'énerver, rien n'y faisait. Mais Dennis n'avait pas remarqué qu'il n'était pas le seul à être bloqué sur ce fichu escalier borné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Deesy
Poufsouffle -- Admin
Poufsouffle -- Admin
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 30
Âge du personnage : 16 ans
Statut : 6ème année
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
150/5000  (150/5000)
Hiérarchie: Administratrice

MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   Dim 4 Nov - 13:23

Claire était de trés bonne humeur ce jour là. Une nouvelle année venait de commencer, et avec elle, de nombreux mystères à découvrir et d'aventure à vivre! De retour parmis le second foyer des élèves, la jeune poufsouffle de sixième année s'était directement plongée dans le travail! Et oui, déjà! Il ne valait mieux pas perdre de temps, chaque année étant de plus en plus dure.

Revenant donc de la bibliothèque, la jeune fille se dirigeait à présent vers sa salle commune. Aprés avoir parcourus un moment quelques couloirs, elle se retrouva aux Grands escaliers, fidèles pour leur... malice! Combien de fois s'était-elle retrouvé coincée sur l'un deux? Combien de fois ils lui avaient fait faire des détours par des étages impromptus? Avec le temps, elle avait finis par s'y faire. Mais dès qu'elle posait le pied sur l'un d'entre eux, elle serrait les dents, priant pour qu'ils restent...calmes.

Aujourd'hui n'échappait pas à la règle. Alors qu'elle montait les deux premières marches, un bruit se fit entendre, annonciateur de la suite.


" Oh non..."

Murmura t-elle en s'accrochant automatiquement à la rembarde. Lorsque ce gros tas de pierre bougeait, il avait le don de propulser tous ceux qui s'y trouvaient dessus. Dans ce cas là, ils n'étaient que deux. Un jeune homme à quelques marches d'elle, vétu de la robe des Serdaigle, et qui paraissait assez jeune pour qu'il soit en première année. Une fois que l'escalier fut arreté, les poussant de nouveau à aller dans un endroit interdit, Claire entendit le jeune Serdaigle pester contre le tas de pierre, lui ordonnant de bouger. Sa phrase la fit sourire, bien que la situation ne soit guère propice à l'amusement. Mais le Serdaigle était tellement naïf s'il croyait que l'escalier allait lui obéir. Aprés l'avoir laissé s'énerver contre l'escalier buté, Claire remonta la bretelle de son sac sur son épaule et le rejoignit en quelques pas.

" Inutile de gaspiller ton souffle. Ces escaliers n'en font qu'à leur tête..."

Alors qu'elle arrivait à sa hauteur, elle jeta un coup d'oeil au palier et se dit qu'ils auraient du mal à revenir au point de départ. Claire soupira intérieurement. Fort heureusement, elle n'avait pas de cours aprés, et ne risquait pas d'être en retard. Elle pouvait au moins se réjouir sur ce point là.

Reportant son attention sur son camarade, elle lui sourit d'un air contrit et dit:


" Je crois qu'on va être obligé de partir à l'aventure..."

Elle lui tendit la main et ajouta:

" Au fait, moi c'est Claire. Claire Deesy."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dennis Caremis
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
20/50000  (20/50000)
Hiérarchie: Administrateur

MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   Dim 4 Nov - 22:44

Dennis sursauta lorsqu'il entendit la voix de la jeune fille. Il tourna son regard et plongea dans le sien. Grand, vêtue d'une robe belle et à l'insigne du blaireau, elle était à coup sûr dans la maison des Poufsouffle... Son regard le perturbait. Il ne savait pas pourquoi, il avait le don de le rendre nerveux... Aussi, il rougit lorsque la jeune fille lui fit remarquer qu'insister sur les caprices des escaliers se montreraient aussi utile que d'essayer de casser un gros caillou avec un stylo (comparaison évidemment ajoutée ici).

C'était pourtant vrai. Les Escaliers de Poudlard, dans leur grandeur naturelle, leur décadence et leur prétention, n'avaient pas pour habitude de se laisser faire par des petites premières années. Oh, des premières années, ils en avaient nargué, à commencer par les fondateurs eux mêmes. Mais ils ne devaient surtout pas apprécier qu'on leur manque de respect car ils restèrent scéllés contre la passerelleet ne bougèrent plus d'un centimètre.

La jeune Poufsouffle, qui devait sûrement être en plus de cinquième année, se présenta alors, brisant le long et froid silence qui reignait entre les deux élèves. Dennis, timide, mais courtois et poli, serra chaleureusement la main que lui tendait la dénomée Claire. Apparemment, elle semblait propice à partir en exploration dans le couloir que lui avaient gentillement proposé les escaliers... Mais Dennis, têtu, ne voulait surtout pas donner raison à ces objets ignobles qui n'en faisaient qu'à leurs têtes, et il était bien décidé, justepment, à leur tenir tête.

Mais il se présenta tout d'abord.


- Enchanté de vous... de te connaître. Moi c'est Dennis Caremis, de Serdaigle...

Il lui fit un petit sourire, avant de continuer:

- Il n'y a vraiment aucun moyen de leur tenir tête? Ces escaliers sont vraiment chi... nuls!

Dennis se retint de justesse de laisser échapper une grossièreté, lui qui n'en disait jamais. Mais ces escaliers l'énervaient au plus haut point, et il était bien décidé à gagner la "partie". Pas de doute, Dennis était bien quelqu'un de têtu et borné!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Deesy
Poufsouffle -- Admin
Poufsouffle -- Admin
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 30
Âge du personnage : 16 ans
Statut : 6ème année
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
150/5000  (150/5000)
Hiérarchie: Administratrice

MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   Lun 5 Nov - 19:18

Claire croisa un bref moment le regard du jeune homme qui se présenta peu aprés. Dennis Caremis. C'est ainsi qu'il s'appelait. Claire avait préféré faire les présentations dès le début pour éviter les situations complexes par la suite. Cela lui était déjà arrivé et elle préferait ne plus faire la même erreur. De plus, le jeune homme lui semblait sympathique. Bon point pour lui, il ne venait pas de Serpentard. Il n'y avait donc pas de raisons pour qu'elle soit désagréable avec lui. Elle n'était d'ailleurs pas du genre à être méchante, au contraire.

" Il n'y a vraiment aucun moyen de leur tenir tête? Ces escaliers sont vraiment chi... nuls!"

Alors que Claire observait calmement le palier où ils étaient arrêté, Dennis s'exprima. Sa réplique fit sourire la jeune fille qui tourna de nouveau la tête vers lui. Avec une légère grimace, elle expliqua:

" Honnètement... Je ne me fais pas d'illusions. En tout cas, il ne changera pas de décison immédiatement. "

Elle hésita, faisant mine de réfléchir, puis ajouta:

" On pourrait à la limite s'asseoir et camper jusqu'à ce qu'il se décide à bouger... Il finira bien par se lasser. Mais on perdrait pas mal de temps quand même! "

Cela ne posait pas de problème à Claire d'aller visiter l'étage où ils étaient. Ou plutôt, cela ne la dérangeait pas dans la mesure où elle en avait l'habitude. Bien sur, cela impliquait qu'ils allaient probablement avoir des ennuis. Mais il était difficile de les éviter lorsqu'on étudiait à Poudlard.

Quoiqu'il en soit, elle ne voulait pas forcer Dennis à faire quelques choses qu'il ne voulait pas. Aussi dit-elle aprés une pause:

" On peut toujours se creuser les ménages pour éviter de passer par là, si tu préfères..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dennis Caremis
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
20/50000  (20/50000)
Hiérarchie: Administrateur

MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   Sam 17 Nov - 21:41

Ah! L'aventure! Impalpable tentatrice ou douce atmosphère de noblesse enchantresse... En tout cas, l'heure était venue de découvrir ce que ce nouvel étage cachait. Les escaliers pouvaient-ils réflechir? Savaient-ils penser, manier avec précuation l'art vil de la tromperie et de la déroute? Pouvaient-ils avoir des buts macabres et les mener à bien via des précautions malhonnêtes? Telle était la question. Ce dilemne solennel trottait dans la tête du petit blond, qui ne savait que faire. Il regarda un instant Claire, sourit à sa réplique, et répondit, avec une voix qui n'était pas la sienne, cette voix qui soulignait l'excitation, cette même voix qui n'était pas du tout son côté Serdaigle mais plutôt Gryffondor:

- Je pense qu'il n'y a qu'un seul moyen: entrons dans cet étage... De toute façon, tu es en sixième année, tu connais beaucoup de sorts... N'est-ce pas?

Dennis haussa un sourcil, lui donnant l'air intrigué et anxieux. C'était le cas, il fallait bien que Claire connaisse quelques sortilèges au cas où des créatures leur barrent la route... Des Dragons? Sürement pas. Ils ne prendraient jamais la peine de pénétrer dans le château sous la présence de Dumbledore. Et puis, de toute façon... pourquoi trouveraient-ils une créature dans un château que de nombreux élèves parcourent tous les jours de la semaine? Les adultes du collège n'étaient pas irresponsables, ils ne prendraient jamais le risque de mettre en jeu la sécurité de leurs élèves!

Pourquoi Dennis avait-il si peur de cet étage? Le Noir, peut-être? On lui avait dit un jour que ce qui faisait peur, dans le Noir, c'était l'Inconnu. Qu'allaient-ils bien pouvoir trouver dans ce sinistre couloir? Q'est-ce qui pouvait bien se terrer dedans? Sürement pas une créature, il en était sûr! Mais cet endroit dégageait une odeur désagréable de peur, de froid et d'hostilité.

Avec une peur notable dans le geste, Dennis avança un pas vers le mystèrieux étage, avec sa nouvelle amie, à ses côtés... pour sa plus grande admiration. Il n'était pas seul au moins pour affronter les sinistres caprices de cet étage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Deesy
Poufsouffle -- Admin
Poufsouffle -- Admin
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 30
Âge du personnage : 16 ans
Statut : 6ème année
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
150/5000  (150/5000)
Hiérarchie: Administratrice

MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   Dim 18 Nov - 18:10

Claire s'était tourné vers le jeune homme, attendant sa réponse. Elle ne voulait surtout pas le forcer à aller visiter l'étage mystérieux s'il ne le désirait pas. Aprés tout, cela était dangereux. Il aurait été normal que Dennis ait peur de l'Inconnu. D'autant que c'était sa première année ici. Il était encore naïf, ignorant tout de ce qu'on pouvait trouver dans ce chateau magique.

Toutefois, lorsqu'il reprit la parole, il lui certifia que le mieux était de se lancer. Elle pensait la même chose personnellement. Cependant, elle ressentait encore une certaine réticence chez le jeune Serdaigle. Réticence qui fut approuvé par sa question. Oui, elle était en première année. Et oui, elle connaissait beaucoup de sort. Merci aux professeurs pour cela! Heureusement que Dennis se trouvait avec elle, et non pas avec un de ses camarades à lui.

Claire n'était pas du genre à être arrogante mais elle se savait plus ammène à s'en sortir, qu'un première année.

Aprés avoir hoché la tête, elle avanca, montant les escaliers lentement. Elle sortit sa baguette de sa robe de sorcier et la tendit vers elle. Le couloir semblait assez sombre. Aussi chuchota t-elle "Lumos". Un jet de lumière sortit de sa baguette. Un peu plus rassurée, elle continua d'avancer. Ils étaient à présent tous les deux dans le couloir. Mais malgré la lumière, on ne voyait toujours pas trés loin. La jeune poufsouffle n'arrivait distinguer que les murs de côté. Quant à ce qu'il y avait en face... C'était autre chose.

Se tournant vers Dennis, elle dit, d'une voix qu'elle espera calme:

" Tu devrais peut-être faire de la lumière toi aussi. On y verrait peut-être plus de chose. Tu connais le sort "Lumos"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dennis Caremis
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
20/50000  (20/50000)
Hiérarchie: Administrateur

MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   Mer 26 Déc - 22:54

Le Serdaigle frissonait intérieurement. Il ne pouvait nullement se douter de l'incroyable histoire qui trônait à cet étage, et qui le rendait plus héroïque que certains par le simple fait d'y pénétrer. Le courage n'était pas une vertu des Serdaigles, mais plutôt des Gryffondor. Les Serdaigle était un peu plus intellectuels, mais pas forcément plus intelligents, pourtant, la maison possèdait un brin de folie. On pouvait se douter aisément de la peur qui envahissait le petit blondinet lorsqu'on était dans sa maison. Toutefois, il se félicitait intérieurement d'être en compagnie d'une sixième année, voilà qui le rassurait un peu.

Ils avancèrent donc dans le couloir, à tâtons, la dénommée Claire ayant sa baguette allumée, une pâle lumière permettant à peine de voir à côté de soi, encore moins de voir devant soi. Il était alors extrêmement difficle d'avancer sans éprouver ce sentiment malfaisant qu'était la peur...

Claire lui demanda alors s'il connaissait le sort Lumos. Dennis, en effet, le connaissait, c'était l'un des premiers sortilèges enseignés en première année. Mais il le maîtrisait avec un soupçon de difficulté, étant assez novice en matière de Magie. La dernière fois, il avait voulu allumer un peu sa baguette afin d'observer plus aisément un Tournoi de chevaliers, mais au lieu de ça, sa baguette avait misérablement craché des jets de vapeurs sans exécuter le sort que Dennis lui avait ordonné de faire.

Aussi, il appréhendait un peu de tenter d'allumer sa baguette, un pressentiment de ridicule le hantait. Il se prépara à allumer sa baguette, une pâle fraîcheur dans sa voix:


- Oui, je connais un peu ce sort... J'arrive difficilement à le maîtriser. Attends, je vais essayer... Lu... Lu... Lu... LUMOS!

Une lumière jaune se dégagea aussitôt, et la pénombre laissa place à une minuscule clarté. Aussitôt, tout se mis en place... La lumière soulageait un peu le petit Serdaigle.

- J'ai pas l'habitude d'être vantard, mais je suis content de moi!

Il lui fit un clein d'oeil. Il était un peu plus détendu, maintenant qu'il était rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Deesy
Poufsouffle -- Admin
Poufsouffle -- Admin
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 30
Âge du personnage : 16 ans
Statut : 6ème année
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de Jeu
Secret Culinaire: Non dévoilé
Sagesse:
150/5000  (150/5000)
Hiérarchie: Administratrice

MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   Jeu 27 Déc - 2:28

Bien qu'hésitant au départ, le jeune serdaigle réussit à créer une lumière assez forte pour que, tous les deux réunis, ils puissent éclairer assez loin. Leur deux baguettes réunies, ils avaient réussis à faire en sorte de rendre l'atmosphère un peu moins inquiétante. Cependant, bien qu'ils puissent voir à présent un peu plus loin, ce qu'ils apercevaient ne les rassuraient guère. C'était en tout cas ce que ressentait Claire.

Rapidement, elle repassa en tête tous les sorts de défenses qu'elle connaissait et qu'elle pourrait utiliser en cas de danger... Mais elle préférait ne pas avoir à le faire. La remarque de Dennis réussit à la détendre un petit peu... un petit peu seulement.

Etant la plus vieille des deux, elle se sentait responsable du jeune homme. Si quelques choses leur arrivait, elle savait qu'elle ne pourrait pas se le pardonner. Tout en avancant lentement, la baguette tendue vers l'avant, Claire préféra parler pour ne pas laisser le silence s'installer entre eux, de même qu'une certaine tension...

" J'espère qu'on trouvera un couloir ou des escaliers qui nous mèneront à un étage inférieur..."

Bien que cela soit peu probable. Si l'on suivait la logique du chateau, hormis les Grands escaliers et les passages secrets, rien ne reliait les différents étages. Il ne leur manquait plus qu'à trouver un passage secret.

Les murs se resserrèrent un peu plus et, au lieu de l'inquiéter, cela rassura un peu la jeune fille. Ainsi, elle avait moins d'espace à guetter. Et elle pouvait tout apercevoir. Au moindre bruit, sachant que par reflexe on regarderait à l'arrière, Claire le ferait pour le devant. Cela permettrait aux deux élèves de couvrir plus d'espace. Les pensées de la Poufsouffle étaient vraiment confuses. Pour s'empecher de penser à n'importe quoi, elle demanda:

" Dis moi Dennis, depuis quand sais-tu que tu es un sorcier? "

C'était une question bête, voir banale. Mais Claire avait besoin de parler. Elle était loin d'être pereuse, mais cela ne voulait en rien dire qu'elle était courageuse... Mais le silence était une chose qui la rendait vraiment, vraiment nerveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des escaliers très capricieux [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des escaliers très capricieux [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:' Poudlard: A la croisée des Temps ':. :: Le Château :: Les Escaliers-
Sauter vers: